eReservation UNTIS
Menu

Projet d'Innovation pédagogique

 

 

Evaluation par compétences dans l'enseignement clinique et pratique

Depuis l’année scolaire 2006/2007 le Lycée Technique pour Professions de Santé a entamé un projet d’innovation pédagogique intitulé « Evaluation par compétences en enseignement clinique et pratique ». La première phase du projet ne concerne que la formation de l’infirmier .

La mise en œuvre du projet se fait par années de formation :

  • 2006/2007 en 12e de la section infirmier (SI)
  • 2007/2008 en 13eSI
  • 2008/2009 en 14eSI

L’enseignement clinique vise le développement de compétences professionnelles. Les objectifs d’apprentissage prévus dans le programme des études en vigueur depuis la réforme décrivent de manière très précise les compétences attendues à différents moments des 3 années de formation. Le système des notes ne permet pas d’évaluer de façon satisfaisante les compétences à acquérir car l’évaluation se heurte au calcul de moyennes arithmétiques. 

L’évaluation par compétences permettra de donner une image plus réaliste des compétences acquises par l’élève à des moments précis de la formation.

Le projet répondant à l’introduction de la notion de compétences dans l’enseignement au Luxembourg a été favorablement accueilli par le Ministère de l’Education Nationale. 

Depuis janvier 2006 un groupe d’enseignants infirmiers du LTPS a la mission de 

  • définir les concepts à la base du projet
  • déterminer le référentiel des compétences à la fin de la formation 
  • déterminer le référentiel des compétences par année de formation
  • élaborer les outils d’évaluation 
  • planifier l’organisation de l’enseignement et de l’apprentissage par modules 
  • organiser la mise en œuvre du projet (formations continues des enseignants et des professionnels du terrain concernés)

 

Il est évident qu’une évaluation par compétences a des répercussions sur l’approche pédagogique pour l’enseignement et l’apprentissage de la théorie. (voir annexe)

L’évaluation de cette branche se fera donc par compétences. 

Ces compétences doivent être acquises en fin d’année scolaire à un degré de maîtrise défini et sur lequel l’élève est informé en début d’apprentissage

  • en termes de degrés de maîtrise : « acquis avec perfectionnement, acquis, non-acquis » 
  • sur la base de critères d’évaluation définis pour les différents degrés de maîtrise, 
  • sans attribution de notes.

Le parcours d’apprentissage est accompagné d’une évaluation formative donc d’une évaluation continue ayant pour objectif d’assurer la progression des élèves dans leur démarche de formation et nécessitant éventuellement des mesures de régulation/ remédiation. Une appréciation concernant l’évolution du parcours d’apprentissage de l’élève (la progression) avec selon le cas, un relevé des mesures de régulation / remédiation est annexé au  bulletin du 2e trimestre.

Le bulletin du 3e trimestre comprend le bilan des compétences avec le degré de maîtrise acquis. 

Le parcours d’apprentissage sera documenté dans un portfolio obligatoire individuel et constitué progressivement par l’élève sous la guidance de l’équipe pédagogique (infirmiers enseignants et infirmiers tuteurs).

Le portfolio rassemble et structure en un seul dossier tous les travaux et documents significatifs du parcours d’apprentissage de l’élève en enseignement clinique de la 12e → 14e SI.

Il guide l’élève dans son apprentissage en lui traçant le parcours et il documente le niveau de maîtrise des compétences acquises.

 

Travailler avec le portfolio :

  • incite l’élève à la réflexion par rapport à sa progression, à l’atteinte ou la non-atteinte des objectifs d’apprentissage 
  • permet à l’élève de formuler des objectifs d’apprentissage individuels, de documenter ses réflexions personnelles
  • invite l’élève à réfléchir sur sa pratique journalière, à évaluer soi-même ses performances, à détecter ses points forts et ses points faibles et à mieux cibler ses efforts 
  • permet à l’élève, par les retours réguliers sur ses apprentissages, de mieux comprendre, d’approfondir ses connaissances et d’atteindre un niveau de maîtrise supérieur
  • exige de l’élève à s’impliquer activement avec toute sa créativité dans la construction du portfolio qui prend forme au cours de l’apprentissage par les soins de l’élève et devient un document personnel
  • favorise l’autonomie de l’élève et sa responsabilité pour son processus d’apprentissage.

 

Finalement, le portfolio peut devenir, si l’élève le désire, un outil de communication des expériences et réflexions entre l’élève et des intervenants externes ou des pairs 

L’élève réussit si les conditions pour l’enseignement théorique sont remplies telle que prévues dans le règlement y relatif et s’il a atteint le degré de maîtrise requis pour les compétences en enseignement clinique. Un ajournement en enseignement clinique n’est pas possible. 

Contactez le secrétariat

CAPTCHA

Nos Coordonnées

 

qr-code LTPS

flashez ce qr-code avec votre smartphone
pour ajouter le LTPS à vos contacts

Go to top