eReservation UNTIS

Reportage RTL de mai 2018 sur la formation de l'infirmier

Objet de la charte

La charte déontologique engage tous les utilisateurs, enseignants et apprenants. Elle est le fondement éthique de leur pratique.

Elle repose sur les valeurs portées par la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Son but est d'établir un cadre protégeant le ou les formés, mais aussi les formateurs et les personnes associées dans le cadre des rôles de "patients standardisés", les autres parties prenantes, directes ou indirectes, dans la relation formateur-formé.

Article 1: Formation professionnelle initiale et permanente

Le formateur a reçu une formation initiale théorique et pratique apte à créer une compétence d'exercice du métier de formateur en simulation.

Il s'engage à actualiser sa formation et son développement personnel tout au long de l'exercice de sa profession, via des participations à des sessions de formations complémentaires, ou à des colloques.

Toute personne intervenant comme "patient standardisé" recevra gratuitement une formation de base de 12 heures de l'établissement.

Les formateurs s'engagent en outre à respecter le déroulement des séances de simulation selon les étapes de briefing et de débriefing prévues par le concept du LTPS.

Article 2: Démarche qualité

Le formateur participe à une démarche d'amélioration de la qualité par le biais d'un accompagnement  et d'une évaluation de sa pratique.

Les séances de simulation auront comme objectif principal une visée purement pédagogique avec le droit à l'erreur et ne seront pas utilisées dans le cadre d'une évaluation des formés.

Le comité pédago-scientique LTPSim veillera à garder un niveau de qualité élevé dans le concept de la simulation au LTPS.

Article 3: Confidentialité

Le formateur est tenu par le secret professionnel. Il prend toutes les précautions pour maintenir l'anonymat des personnes qu'il forme et, en particulier, ne communique aucune information à une tierce personne sans son accord exprès. Toute information sur un apprenant est traitée de façon strictement confidentielle sous réserve du respect des lois et règlements en vigueur. Cette règle de confidentialité est essentielle pour l'établissement d'une relation de confiance nécessaire au processus de formation.

L'apprenant est également tenu au respect de la confidentialité envers ses pairs, les formateurs et les scénarii.

Il est strictement interdit d'effectuer tout enregistrement audiovisuel autre que par le personnel habilité et la diffusion des ces enregistrements illicites sera sanctionnée par les lois et règlements en vigueur.

Article 4: Droits à l'image

A des fins strictes de la formation, les simulations enregistrées peuvent être diffusées durant le débriefing. Néanmoins certaines simulations peuvent être conservées à des fins de recherche ou de promotion. L'utilisation de ces séquences se fait dans le plus grand respect des personnes concernées et leur diffusion ne doit en aucun cas porter atteinte aux acteurs.

Elle peut aussi se faire sous forme audiovisuelle dans une présentation ou un document assemblé.

Article 5: Respect de la personne

Tout jugement de valeur sur les apprenants sera banni du mode d'exercice du formateur. Lorsqu'il sera fait appel à des personnes dans le cadre des patients standardisés, toutes les dispositions seront prises pour garantir l'intégrité physique et le respect des personnes et de leur vécu psychologique. Aucune contrainte morale ne sera exercée sur ces personnes.

Tout au long des séances de simulation, les personnes impliquées agiront avec une attitude bienveillante et respectueuse.

Les formés sont de ce fait invités à s'engager et à participer activement et volontairement aux séances de simulation.

Article 6: Respect des locaux et du matériel

Toute personne impliquée d'une manière ou d'une autre dans les séances de simulation veilleront à la propreté des locaux et à la manipulation et l'utilisation correcte des mannequins et de tout autre matériel.

Article 7: Contenu des scénarii

Les scénarii sont rédigés en respectant la législation en vigueur pour les professions de santé et de l'éthique de chacune de ces professions.

Le formateur assure un partage harmonieux de ses scénarii au sein de l'institution et assure leur confidentialité. Tout partage en dehors de l'institution sera soumis à l'approbation au préalable du comité pédago-scientifique LTPSim.

Article 8: Devoirs envers l'institution

Le formateur et les formés sont attentifs aux usages, à la culture et au règlement d'ordre intérieur de l'établissement.

En particulier, le formateur garde une position neutre et ne pose de jugement de valeur.

Article 9: Obligation de moyens

Le formateur met en oeuvre tous les moyens pour permettre, dans le cadre de la demande de l'apprenant, le développement professionnel et personnel de celui-ci.

Article 10: Règlement disciplinaire, sanction et recours

Le non respect de la présente charte entraine des sanctions par la législation en vigueur ainsi que par les règlements de l'établissement.

La présente charte est inspiré du «Guide des bonnes pratiques en matière de simulation» de la Haute Autorité de Santé, France, décembre 2012, ainsi que de la charte déontologique HENALLUX, catégorie paramédicale, section NaSim, septembre 2014.    

 

LTPSim

© 2018 Luxemburger Wort – Photographe: Gerry Huberty – Tous droits réservés – Des licences d’utilisation de droits d’auteur peuvent être obtenues à travers www.luxorr.lu

- retour à la page précédente -

Login acteurs

Encodage des stages

Service Informatique

Helpdesk LTPS

Erasmus+

ERASMUS+

Stratégies Erasmus+:
le LTPS se présente

 

Logements au LTPS

Le LTPS dispose de logements pour élèves/étudiants qui suivent une formation à temps plein.

BTS - VAE

Affiliation


Le LTPS participe dans le projet VOLTAIRE pour soutenir les élèves avec des difficultés en langue française.


 

 

Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur

Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur 2014-2020

 

SuperDreckskëscht fir Betrieber

Go to top